CORONAVIRUS _ INFOS BREST

CORONAVIRUS _ INFOS BREST

Rédigé le 17/03/2020


VERSION TOUT PUBLIC

Voici aux termes cette journée du 17 mars, les informations que nous pouvons vous transmettre.

Suite aux différentes remontées des personnels au démarrage de cette journée atypique, nous avons contacté le directeur. Nous avons demandé qu’une analyse des activités pouvant être faites en tout sécurité des personnels soit menée.  Nous avons suggéré l’arrêt des activités non nécessaires et dont la sécurisation des personnels n’était pas accessible.

La réponse est venue lors de la tenue d’un CSE extraordinaire à 15h30.

La priorité de la matinée fut l’établissement de l’attestation de déplacement pour l’ensemble des personnels de Naval Group Brest et la définition des missions essentielles.

Pour toutes les activités sur le site qui n’entrent pas dans ces catégories ou en sous activité contrainte par la situation, alors les personnes ne seront pas maintenues au travail. Par contre, le statut de ces personnes n’est pas encore défini. Ce sera probablement du chômage partiel. Le niveau de rémunération sera négocié en central, l’objectif étant d’éviter toutes pertes de salaire.

Les dysfonctionnements de cette journée ont été portées par l’ensemble des organisations syndicales.

Pour la direction les constats sont partagés sauf pour l’Île Longue :

  • Le manque de bateau avéré sera corrigé demain, mercredi. L’Ecole Navale ferme et libère donc un transrade supplémentaire.
  • L’absence de distanciation sur les quais d’embarquements et au passage de la cathédrale n’ont pas été perçus. La direction a toutefois pris note et un rappel des gestes barrières sera de nouveau formulé vers les personnels.
  • La surcharge des bus a été constatée. La marine a décidé de mettre un fusilier marin pour discipliner la montée dans les bus.

Les incompréhensions, sur la situation différenciée des équipes et l’absence de visibilité sur la nature indispensable de leur rôle, ont été entendues. C’est le travail que la direction a mené cette après-midi.

  • La liste des activités essentielles est en cours d’élaboration avec la Marine. Les managers devront être en capacité de communiquer les informations à leurs équipes demain.
  • Les personnes sans charge seront invitées à rester à la maison avec une possibilité d’être rappelées au besoin, si leur état sanitaire le permet.
  • Les flux de passage dans les vestiaires seront régulés par les chefs de département.
  • Enfin un rappel sur le respect des gestes barrières sera de nouveau fait.

La fermeture d’autres établissements n’est possible que parce qu'ils n'ont pas les mêmes impératifs, Ici C'Est Brest et la Dissuasion prévaut. C'est la Marine qui donne le tempo.

Nous faisons le maximum pour informer les adhérents et défendre les doléances des personnels. La situation est mouvante et entièrement inédite mais nous faisons le maximum pour que la sérénité revienne et que les contraintes soient minimales.

Le choix de fermer la permanence CFDT a été décidé pour répondre au caractère de salubrité politique exprimé par le Président de la République. Notre présence aurait pu être contraire à la recherche de frein à la propagation du virus. Cela nous est confirmé par le message de la direction sur une tendance à vouloir fermer les secteurs où il n'y a pas d’activité indispensable

Sachez que les permanents CFDT restent en contact avec la direction, les autres sites, nos DSC et nos militants encore présents sur le site.